Rüstungen, geschützt mit Vitrinen aus PLEXIGLAS®

© Heilmann

Un bouclier transparent

Par nature, une vitrine a pour vocation de protéger un objet d'exposition tout en le mettant en valeur. Le PLEXIGLAS® protège les objets de valeur même contre les rayons ultraviolets.

Mains moites, objets pointus, rayons du soleil - les objets d'expositions sont soumis à de nombreux dangers potentiels. C'est la raison pour laquelle les musées et collectionneurs privés les protègent le plus souvent en les exposant dans des vitrines. Les matériaux qui les constituent doivent répondre à des exigences bien spécifiques.

Vitrines : une exposition transparente

« La vocation première d’une vitrine d’exposition est de mettre l’objet exposé en pleine lumière. La vitrine en tant que telle doit donc littéralement disparaître sous les regards », explique Denise Gündling, responsable junior du segment de marché de Röhm. « Notre verre acrylique de marque est le matériau idéal pour cela : il est parfaitement transparent et incolore par nature. » Le PLEXIGLAS® permet ainsi de rendre l’intégralité des couleurs tout en mettant l’objet naturellement en valeur. Du fait de sa résistance aux rayonnements ultraviolets, la perfection de l’effet optique de ces vitrines en verre acrylique est également durable. « Bien d’autres matériaux plastiques transparents jaunissent avec le temps », ajoute Denise Gündling. « Nous garantissons sur 30 ans que nos plaques en PLEXIGLAS® ne présenteront que de très faibles valeurs de jaunissement, qui ne sont même pas visibles à l’œil nu. »

Le matériau des vitrines protège naturellement les objets d’exposition contre les rayonnements ultraviolets – à 100 %, sur simple demande. « Dans ce cas, nous proposons une version spécifique de notre verre acrylique de marque : le PLEXIGLAS® UV 100 », ajoute Denise Gündling. « Comparé au verre traditionnel employé pour les encadrements, la protection anti-UV de ce matériau est de près de 40 % plus importante. » Cette version n’est pas seulement utilisée pour réaliser des vitrines d’exposition. On y recourt également pour les vitrages des encadrements d’œuvres d’art de grande valeur. Pour les surfaces qui sont constamment en contact avec les visiteurs, le PLEXIGLAS® Optical HC est un matériau idéal car il est particulièrement résistant aux rayures comme aux produits chimiques et supporte sans ciller les caresses tranchantes des sacs à main comme les nettoyages récurrents.

Le PLEXIGLAS® – un poids plume

En outre, le verre acrylique est bien plus léger que le verre traditionnel, ce qui est un atout percutant en matière d’encadrement. « Le PLEXIGLAS® pèse deux fois moins que le verre traditionnel. L’accrocher au mur est un jeu d’enfant », explique Denise Gündling. De plus, il est bien plus simple à travailler et à former que le verre flotté traditionnel. Il permet non seulement de réaliser simplement des vitrines de toutes les tailles et de toutes les formes – comme par exemple, des vitrines classiques rectangulaires ou, plus spectaculaires, des vitrines en forme de boule à neige géante.

Trains hautement sécurisés

Le PLEXIGLAS® est simple à former – que ce soit, par exemple, en courbes profilées sous forme de U, à partir desquelles la société HLS Berg GmbH & Co. KG réalisa son système de vitrines Train-Safe », qui révolutionna littéralement le monde des maquettistes ferroviaires au début des années 90. Ces vitrines particulières permettent d’exposer des éléments ayant une longueur pouvant aller jusqu’à trois mètres.

© Röhm GmbH/HLS Berg GmbH & Co. KG, Freudenberg

Mais il n’y pas que les vitrines transparentes en PLEXIGLAS® qui présentent parfaitement les objets d’exposition – dans d’autres cas, ce matériau met les éléments en scène comme en lumière:

Une vitrine éclairée pour un dieu du foot