Hall équipé de volets roulants avec le système Plustherm Hard

©Junker + Radon GmbH

Pour que les volets roulants et les portes industrielles restent belles durablement

Les bâtiments industriels et de bureaux se doivent d'être aussi esthétiques que représentatifs. Avec le PLEXIGLAS® Optical HC, les éléments vitrés des portes de grande dimension résistent aux rayures durablement.

Les grandes surfaces vitrées des volets roulants et des portes industrielles ne font pas que rendre le bâtiment plus lumineux, elles permettent également de voir dehors comme dedans. Ainsi, chez leur concessionnaire, par exemple, les clients voient directement ce qui se passe dans le garage - ou bien encore, avant un départ d'urgence, le conducteur de l'ambulance voit en un clin d'œil si quelqu’un s’est garé devant la sortie du poste de secours. Mais les éléments vitrés ne sont pas seulement utiles, ils habillent littéralement le bâtiment.

Les portes sont mises à rudes épreuves

« Pour que les éléments vitrés restent beaux et transparents durablement, il est impératif que leurs vitrages résistent aux rayures – sans quoi, après quelques années, il faut les remplacer », explique Jost Schulze, directeur de Junker + Radon, premier producteur européen indépendant de systèmes de vitrage pour les portes industrielles et les profilés d’insertion des portes roulantes. Ces portes ne sont pas ménagées : au cours des saisons, elles doivent supporter différentes températures, elles sont exposées à l’humidité comme aux rayons du soleil et subissent de nombreux nettoyages. « La multiplicité des nettoyages met les matériaux à rude épreuve ,» ajoute Jost Schulze. De fait, pour les alléger, les vitrages sont le plus souvent réalisés avec des matériaux plastiques, mais ils sont entretenus comme des vitres en verre. « Souvent, les gens ne le savent pas, mais les matériaux plastiques sont bien plus sensibles aux rayures que le verre », dit Jost Schulze. « En les entretenant comme du verre, il n’est par rare que des rayures apparaissent après un an à peine. »

C’est même la raison pour laquelle son entreprise – fondée en 1996 et qui s’est associée à la société Radon, en 2015, devenant ainsi Junker + Radon GmbH – a créé le Plustherm Hard, une variante particulièrement robuste de son système de vitrages d’isolation. Il est fabriqué avec des plaques encollées en PLEXIGLAS® Optical HC. Ce type multi-couches de verre acrylique de marque d’Evonik résiste aux marques d’usure et est particulièrement insensible aux rayures comme aux produits chimiques. « Il est conçu pour résister même aux pires agressions des experts en nettoyage. Son vitrage reste même absolument insensible aux nettoyages chimiques des graffitis, » dit Jost Schulze.

Test de nettoyage : Verre acrylique sans revêtement et PLEXIGLAS® Optical HC multi-couches résistant aux rayures.

Résistant aux rayures

Le système Plustherm Hard de la société Junker + Radon est déjà leur deuxième solution pour offrir au marché des éléments de portes transparents durables. « Il y a quelques années, nous avions déjà utilisés des plaques en copolymère styrène/ acrylonitrile résistantes aux UV (SAN-UV) que nous avions ensuite dotées d’un revêtement résistant aux marques d’usure, » raconte Jost Schulze. « Mais cette solution était coûteuse, contraignante et problématique en matière de garantie. C’est pourquoi, en 2012, nous avons opté pour le PLEXIGLAS® Optical HC. » « Avec ce matériau, résistant aux marques d’usure et que l’on peut traiter directement, Evonik nous offre une solution particulièrement rentable, » explique Jost Schulze.

Nous n’avons plus qu’à couper les plaques aux dimensions voulues puis à les encoller. Les vitrages doubles sont réalisés avec deux plaques de PLEXIGLAS® Optical HC. Pour les vitrages triples, on insère au milieu une plaque de PLEXIGLAS® XT sans revêtement spécifique. « Pour nous, ce n’est pas seulement plus rentable, c’est un véritable plus en matière de qualité : le PLEXIGLAS® est en soit un matériau tout simplement bien plus qualitatif et plus résistant que le SAN-UV, » ajoute Jost Schulze. D’ailleurs, de nombreux fabricants de volets roulants et de portes industrielles utilisent ces plaques pour réaliser leurs produits destinés aux bâtiments industriels et de bureaux.

Durablement esthétique

Nous savons par expérience, qu'en si peu de temps, bien des vitrages en matériaux plastiques sont déjà opaques. Ce qui n'est pas le cas de nos vitrages en PLEXIGLAS® Optical HC.

Jost Schulze
directeur de la société Junker + Radon

Les premiers éléments réalisés que la société Junker + Radon a réalisé en PLEXIGLAS® Optical HC sont sur le marché depuis cinq ans déjà. « Il est prouvé qu’en cinq ans, notamment en raison d’un usage mécanique, la plupart des autres vitres en matériaux plastiques sont déjà largement rayées et opaques, » dit Jost Schulze. « Ce n’est absolument pas le cas du PLEXIGLAS® Optical HC – cinq ans après, il est comme neuf ! » Il faut avouer que ce matériau n’est pas seulement plus résistant aux marques d’usure, il a également l’avantage d’être particulièrement insensible aux rayonnements ultra-violets. « Plustherm Hard est donc aussi résistant que le verre traditionnel tout en étant incassable et plus léger, ce qui le rend d’autant plus attrayant pour les volets roulants et les portes industriels, » ajoute Jost Schulz.