Voiture de sport aérodynamique Adler avec des vitres en PLEXIGLAS®

© Evonik Industries AG, Konzernarchiv Hanau

Voiture de course aérodynamique: Des Flèches d’argent primées

16 cylindres, 520 CV, 400 km/h - le rêve des adeptes contemporain de l'automobile s'est déjà réalisé, dans les années 30, avec les records établis par les voitures de courses aux lignes fluides. Les vitres incurvées en PLEXIGLAS® y ont grandement contribué.

Cinq décennies après l'invention de l'automobile, les constructeurs des années 30 cherchaient déjà à atteindre des vitesses toujours plus grandes. La plupart des modèles existants étaient bien trop lourds et massifs. Ils avaient une très grande prise d'air et consommaient trop de carburant. C'est la raison pour laquelle bien des constructeurs se mirent à jouer sur la fluidité des lignes, afin de créer des voitures de course offrant peu de résistance à l'air - et donc rapides.