WWK Arena à Augsburg

© Sven Rahm Fotografie, Königsbrunn/Augsburg

Une véritable trame de tubes lumineux

Intégrés dans une structure en aluminium, les tubes LED façonnent l'étonnant revêtement de la façade de la WWK Arena d'Augsburg. Sans le PLEXIGLAS®, ce design aurait été tout simplement impossible.

"Couvrir l'adversaire", c'est ce que l'architecte Titus Bernhard a symbolisé avec la trame de Mikados géants de la façade du stade - de fait, la WWK Arena est le domicile de la ligue de football de la division fédérale, le FC Augsburg, et en tant que stade reconnu par la FIFA, il est également celui de l'équipe nationale allemande. Mais du concept à la réalisation, il fallut plus de huit années.

La nouvelle signature d'Augsburg

À l’origine, les architectes, Titus Bernhard et Peter Kögl de la société B&K Stadionplanungsgesellschaft, avaient prévu d’envelopper le stade dans du verre Profilit aux couleurs du club (rouge, vert, blanc). Mais ce concept s’avéra bien trop onéreux – et le stade resta tout d’abord avec une façade dénuée d’habillement. À la saison 2015/16, le WWK Versicherungsgruppe devint le nouveau sponsor principal du club FC Augsburg et fit bouger le stade : „Nous apprécions de voir un bâtiment arborer notre logo, surtout si sa façade lui correspond », explique Jürgen Schrameier, directeur général du WWK Versicherungsgruppe. « C’est maintenant chose faite avec la WWK Arena – et nous serions particulièrement heureux si le stade pouvait devenir une des curiosités d’Augsburg. »

Leuchtstäbe der Fassade der WWK Arena Augsburg

L'alliage de l'aluminium et de la lumière

En tant que maître d’œuvre, le WWK Versicherungsgruppe opta pour une combinaison de     36 000 mètres linéaires de profilés ronds en aluminium et 1 300 mètres linéaires de tubes lumineux pour réaliser le revêtement de la façade du FCA-Stadion. En septembre 2017, plus de huit ans après l’ouverture officielle du stade, la façade était enfin prête.

© Sven Rahm Fotografie, Königsbrunn/Augsburg

Un éclairage hors du commun

Où le béton accueille normalement les visiteurs du stade, on trouve aujourd’hui une architecture peu commune : De jour, les tubes lumineux blancs disparaissent littéralement et l’enveloppe du stade fait penser à un nid tissé avec constance – la façade est homogène avec des chatoiements aluminiums. Par contre, de nuit, les éléments lumineux du revêtement de façade se voient de loin. « De par son essence, la lumière est un élément décoratif aussi voyant qu’attirant », explique l’architecte du stade, Titus Bernhard. « Elle permet, au sens propre, de faire de l’architecture un véritable phare. » Mais les tubes lumineux ne sont pas que des éléments décoratifs, ils sont également des éléments porteurs intégrés dans la statique de la façade. « Ce fut une véritable gageure que de réaliser cette construction », raconte Titus Bernhard.

Ce fut même un véritable défi pour les experts en éclairage de l’Atelier of Light du groupe Zumtobel. Ils sont pourtant les spécialistes du leader du marché européen pour la mise en œuvre de solutions spécifiques permettant de réaliser des projets architecturaux avec des systèmes d’éclairage : « Trouver une solution pour installer une barre lumineuse de huit mètres de long tout en faisant en sorte que cette barre soit un élément statique portant de la façade, ça, nous ne l’avions jamais fait – et je crois bien que personne d’autre au monde non plus ! » se souvient Oliver Mosselman, responsable du projet pour le groupe Zumtobel. Même l’éclairage était une tâche onéreuse : il fallait que l’éclairage des tubes lumineux soit parfaitement homogène, même aux extrémités.

Le PLEXIGLAS® est le plus évolué des matériaux existants pour ce type d'utilisation.

Oliver Mosselman
responsable du projet de l'Atelier of Light du groupe Zumtobel

Une répartition idéale de la lumière

Les éclairagistes de Zumtobel conçurent alors des « Light Tubes » particuliers, avec des dimensions pouvant aller jusqu’à huit mètres de longueur et 20 centimètres de diamètre – ce qui correspond exactement aux dimensions des profilés ronds en aluminium. Chaque tube lumineux est fait avec un tube résistant en PLEXIGLAS® XT WN370 de six millimètres d’épaisseur dont la teinte est d’un blanc brillant. L’éclairage des tubes est réalisé avec des bandes lumineuses LED IP67-RGB insérées dans un couvercle diffuseur de lumière afin de garantir une répartition la plus homogène possible de la lumière. « Nous avons choisi le PLEXIGLAS®, car il est le plus évolué pour ce type d’utilisation », dit le spécialiste en éclairage, Oliver Mosselman. « Avec le PLEXIGLAS®, nous obtenons une diffusion lumineuse homogène et concentrée à la surface des tubes, ce qui permet de les distinguer visuellement très nettement. » L’effet est d’autant plus saisissant que la partie extérieure du stade a été peinte avec une couleur anthracite.

135 tubes ayant jusqu'à huit mètres de longueur

De la conception à la réalisation, ce fut un projet titanesque. « Il ne s’agissait pas d’un tube lumineux, mais bien de 135 ! » raconte Oliver Mosselman. « Une bonne raison de plus pour laquelle nous nous sommes décidés avec notre expert, la société Heinz Fritz GmbH, pour le PLEXIGLAS® : nous étions convaincus que seul Evonik pouvait nous fournir de telles quantités à qualité garantie constante. » Afin de réduire les tensions du matériau, les spécialistes en traitement des matériaux plastiques de la société Heinz Fritz GmbH entreposèrent tout d’abord les tubes, pendant 24 heures, dans une armoire chauffante. Ils fraisèrent ensuite chacun des tubes dans la longueur. Ils y introduisirent alors les profilés en aluminium avec les bandes LED et les extrémités des tubes furent refermées avec des couvercles également en PLEXIGLAS® XT WN370.

Une façade qui résiste aux intempéries

Une façade hors du commun en PLEXIGLAS®

Le PLEXIGLAS® est disponible dans plusieurs teintes, avec différentes surfaces et propriétés. Il est donc un matériau aux multiples possibilités pour réaliser des habillements de façades, comme par exemple des façades lumineuses, pour envelopper les bâtiments d’un blanc chaud et translucide ou bien encore pour créer des éléments de façade décoratifs et riches d’effets.

« Bien que dotés de couvercles, les tubes sont conçus comme un système ouvert qui permet un équilibre hygrométrique et empêche les condensations », explique Oliver Mosselman. Les bandes lumineuses LED ont été étanchéifiées – et les tubes en tant que tels sont insensibles au vent comme à la pluie : « Le PLEXIGLAS® résiste particulièrement aux intempéries », dit Oliver Mosselman. « C’était un de nos critères principaux quant au choix du matériau et une des raisons pour lesquelles nous avons opté pour le PLEXIGLAS®. » De fait, l’extraordinaire façade du stade d’Augsburg est exposée en permanence aux rayons ultra-violets, à la pluie et à la neige – et doit pourtant briller aussi spectaculairement encore de nombreuses années.

D’ailleurs : pour compléter l’arrondi de la façade, 35 tubes lumineux supplémentaires y seront montés en 2018.