La tour Oskar-von-Miller de Munich est le symbole de l’université technique de Munich (TUM).

© Andreas Heddergott / TUM

Un symbole lumineux

Quiconque se rend à Munich la voit déjà de loin : la tour Oskar-von-Miller de l’université technique de Munich se distingue par sa façade en PLEXIGLAS®, translucide et lumineuse.

La coupe du tailleur définit la personne. C’est le cas de la tour météorologique de la célèbre université technique de la ville de Munich (TUM). En 2010, son mâchefer en béton armé disparait en se couvrant d’un élégant revêtement en PLEXIGLAS® translucide, taillé sur mesure. La tour est alors baptisée « tour Oskar-von-Miller ». Elle est depuis le symbole du campus de recherche de Garching.

Oskar von Miller

Oskar von Miller (1855 – 1934), nom dont la tour a hérité, fut un des plus grands ingénieurs civils de son époque. Il a été un pionnier du génie électrique et de l’énergie hydraulique. Il a étudié, de 1875 à 1879, à l’université technique de Munich et fonda, en 1903, le musée allemand (Deutsche Museum).

Lors de son inauguration, en juillet 2010, la tour Oskar-von-Miller était le bâtiment avec une façade en PLEXIGLAS® la plus haute du monde. Le mât météorologique haut de 62 mètres, pointe incluse, est aussi bien une station météorologique qu’un réceptacle lumineux pour les cerveaux avides de recherche de l’université technologique (TUM). Et son manteau révèle ce qu’il cache : visible de loin, les données météorologiques s’affichent lumineuses sur sa façade. On peut ainsi y découvrir des informations telles que la température ou la vitesse du vent. Les capteurs de la tour les transmettent par ordinateur à des diodes électroluminescentes et les projettent par l’arrière sur la façade en PLEXIGLAS®. 1 350 lampes LED supplémentaires servent à dessiner le logo TUM à la pointe de la tour.

À la nuit tombée, l’effet est particulièrement réussi. « En arrivant du côté ouest de l’aéroport de Munich de nuit, on peut admirer les lumières de la tour depuis les hublots », témoigne un des membres de l’université technique de Munich. « Le PLEXIGLAS®, matériau transparent surprenant, contribue particulièrement au caractère spécifique du bâtiment. »

Vous voulez connaître nos dernières nouveautés ? Alors abonnez-vous à notre newsletter PLEXIGLAS® !

Le PLEXIGLAS® s’illumine avec éclat

Acheter du PLEXIGLAS® XT

Le PLEXIGLAS® XT est un verre acrylique extrudé (XT). Il est imbattable en matière de durabilité et de résistance aux intempéries tout en étant d’une extrême transparence, brillant, résistant à la rupture, simple à former, à travailler et disponible dans de nombreuses teintes. Dans notre magasin en ligne PLEXIGLAS®, vous pouvez commander du PLEXIGLAS® XT dans différents formats, épaisseurs et teintes.

Lors de la planification de la nouvelle tour météorologique de la TUM, ce fut une évidence : elle se devait d’être bien plus qu’un bâtiment utilitaire. C’est ainsi qu’est née l’idée d’emballer le bâtiment dans une housse transparente afin d’en voir la structure tout en pouvant l’illuminer. Pour le choix du matériau, du fait de ses propriétés optiques spécifiques, c’est le PLEXIGLAS® qui l’emporta.

En effet, le verre acrylique de marque Röhm est non seulement parfaitement transparent mais il laisse également passer 92 pour cent de la lumière. Il est également disponible, dans différentes variantes avec une translucidité moindre. Pour ce bâtiment en particulier, le choix se porta sur un PLEXIGLAS® transparent avec une conductivité de la lumière de 88 pour cent et une coloration lumineuse légèrement blanche. C’est ce qui permet aux lampes LED de se projeter avec une lumière éclatante sur la façade.

Vous voulez connaître nos dernières nouveautés ? Alors abonnez-vous à notre newsletter PLEXIGLAS® !

Un matériau de construction souple et durable

« Il ne s’agissait pas de construire une simple stèle mais bien de donner vie à la façade », se souvient Thilo Üblagger. Il est le directeur de la société k-tec Thermoforming Solutions à Salzbourg qui a réalisé la façade de la tour Oskar-von-Miller. Elle se compose de près de 200 plaques de 25 mm d’épaisseur de PLEXIGLAS® extrudé thermoformées. Comme l’enveloppe elliptique de la tour s’affine du bas vers le haut, chacune des pièces qui la compose a une courbure différente.

« Le PLEXIGLAS® est léger, peut être mis en forme de façon multiaxiale et est disponible dans de très grandes dimensions. En outre, le PLEXIGLAS® est durable. »

Thilo Üblagger
directeur de k-tec GmbH

Bien que le PLEXIGLAS® soit extrêmement léger, les plus grandes pièces, d’une surface de 14 mètres carrées, pèsent près de 400 kg. « Traiter de telles pièces avec autant de précision est une véritable gageure », explique Thilo Üblagger, dont la société s’est spécialisée dans le traitement de pièces plastiques de grande taille. Il a déjà réalisé de nombreux projets avec le PLEXIGLAS® et apprécie tout particulièrement ce matériau de construction : « Le PLEXIGLAS® est léger, peut être mis en forme de façon multiaxiale et est disponible dans de très grandes dimensions. En outre, le PLEXIGLAS® est durable. Cela s’illustre parfaitement avec la faible consommation d’énergie qu’il génère pendant la production, le traitement et le transport. » Il ne faut ainsi, par exemple, qu’un tantième de l’énergie nécessaire à la mise en forme d’un verre traditionnel pour thermoformer le PLEXIGLAS®. De même, du fait de sa légèreté, le transport du PLEXIGLAS® ne génère qu’une faible consommation de carburant. En outre, du fait de sa résistance aux intempéries comme aux UV, le verre acrylique de marque Röhm a une très longue durée de vie – ce qui est idéal pour un symbole lumineux.

Vous voulez connaître nos dernières nouveautés ? Alors abonnez-vous à notre newsletter PLEXIGLAS® !