Photographie avec un temps d'exposition long du musée d'art de Graz (Kunsthaus Graz) de nuit

© iStock / breath10

Un objet venu d’ailleurs

Le musée d'art de Graz fait rêver. S'agit-il d'une créature marine ? Est-ce un être venu d'une autre planète ? Les architectes lui donnèrent le nom de « gentil extraterrestre » (Friendly Alien). Pourquoi ? Simplement parce qu'avec sa forme biomorphique et ses façades bleues en PLEXIGLAS®, le musée d'art de Graz fait figure de martien dans le quartier historique de la ville.

La légende raconte qu'il y a 20 ans, un morceau de savon serait tombé dans les mains de l'architecte Colin Fournier. Il s'amusa avec et le tailla avec un canif tout en le lissant de ses mains mouillées. Pour finir, il se retrouva avec un savon de forme organique. C'est alors que germa en lui l'idée du bâtiment du musée d'art de Graz, qui fut inauguré en 2003. Mais il fallait vouloir relever le défi : quel matériau utiliser pour réaliser un tel bâtiment ?