Lors du boom des salons d'exposition, le PLEXIGLAS® était un matériau particulièrement prisé pour réaliser les stands.

© Evonik Industries AG, Konzernarchiv Hanau

Se faire remarquer sur les salons d’exposition florissants des trente glorieuses

Dans les années 50 et 60, pour attirer l'attention des visiteurs, les exposants étaient en quête de nouveaux matériaux pour réaliser leurs stands d'exposition - le PLEXIGLAS® répondait à leurs attentes.

Après la seconde guerre mondiale, dans le monde entier comme en Allemagne, les salons et foires internationaux reprirent et se multiplièrent. L'économie comme le marché du travail étaient florissants. La constance des augmentations de salaire garantissait la prospérité de la société et les désirs des consommateurs se multipliaient. Les amateurs de nouveaux produits se retrouvaient volontiers sur les salons.

La première impression est la bonne

Dans les années 50 et 60, les salons croissaient et se démultipliaient. Pour répondre à la demande, de nombreux salons dédiés à des secteurs d’activités spécifiques furent créés. Dans un contexte de concurrence croissante, les exposants se devaient d’être de plus en plus créatifs pour se démarquer et attirer l’attention des visiteurs. En effet, il fallait que leurs stands séduisissent immédiatement tout en ayant un caractère absolument univoque. Autant dire que le PLEXIGLAS® tombait à pic. Les caractéristiques spécifiques du verre acrylique de marque en font, aujourd’hui encore, le matériau idéal aussi bien pour la réalisation des stands d’exposition que pour exposer les produits en tant que tels. Qu’il s’agisse de miroirs sophistiqués, d’enseignes lumineuses décoratives ou de vitrines créatives : du fait de sa grande variété de couleurs, de la multiplicité de ses surfaces et de son traitement simple, le PLEXIGLAS® était déjà utilisé pour la réalisation des stands de tous les salons.

C’était d’ailleurs le slogan de la société Röhm & Haas, l’entreprise qui a inventé le PLEXIGLAS® en 1933 et l’a déposé comme marque enregistrée, lors de l’annonce de sa participation en tant qu’exposant au salon des matières plastiques de Düsseldorf en 1967 : « Il n’y a pas que pour la K 67 que le PLEXIGLAS® sublime les stands et attire un public choisi avec des plafonds lumineux et des cloisons, des vitrines atypiques et des modèles fonctionnels sophistiqués. Le PLEXIGLAS® assume cette fonction dans le monde entier. »

Vous voulez connaître nos dernières nouveautés ? Alors abonnez-vous à notre PLEXIGLAS® Newsletter!

Laisser les regards passer à l'intérieur

Hier comme aujourd’hui, les visiteurs des salons d’exposition veulent avant tout découvrir des nouveautés. Il est donc primordial pour les exposants de mettre leurs produits en avant. Dans les salons des années 50 et 60, pour retenir l’attention des visiteurs, ils utilisaient donc des modèles d’exposition transparents qui permettaient de voir les processus complexes qui animaient ces nouveautés. Car qui mieux qu’une enveloppe transparente peut montrer, par exemple, les merveilleux mécanismes que renferme une machine ? Le PLEXIGLAS® permet de réaliser aisément de tels modèles, car le verre acrylique de marque est aussi simple à travailler qu’à former dans toutes les formes possibles et imaginables. En outre, il est léger et offre une vue sans déformation sur ce qu’il contient – comme par exemple cette voiture en PLEXIGLAS® présentée sur le salon de l’auto international (IAA) de 1969 et qui fut le clou de l’exposition.

Vous voulez connaître nos dernières nouveautés ? Alors abonnez-vous à notre PLEXIGLAS® Newsletter!