© Advanced Aquarium Technologies

Tête à tête avec les piranhas

Hier on observait - Aujourd'hui on vit : Les visiteurs des zoos et des aquariums veulent approcher les animaux à les toucher. C'est devenu possible grâce aux vitres transparentes en PLEXIGLAS®.

Un banc de poisson quasiment à portée de la main. Une promenade sous l'eau. Un véritable petit écosystème au milieu d'un hôtel. Tout cela n'a plus rien d'extraordinaire pour les grands aquariums modernes. Les zoos, les centres commerciaux, les hôtels et les centres de loisirs veulent que leurs visiteurs vivent une expérience particulière. Ces projets spectaculaires requièrent des matériaux aptes à répondre à des exigences spécifiques. Par exemple, les vitres doivent pouvoir être réalisées en très grands formats, être mises en forme tout en permettant d'observer les animaux comme s'ils étaient en pleine nature.

Accédez au monde sous-marin Une visite à Den Blå Planet (la planète bleue) à Copenhague ©Youtube/Fishing with Rod

C’est exactement ce qui a été réalisé pour le Den Blå Planet à Copenhague. Le plus grand aquarium du nord de l’Europe emmène le visiteur dans une promenade sous-marine des différents coins de la planète. Une cinquantaine d’aquariums abritent plusieurs milliers d’espèces vivantes, dont 1 000 piranhas. Seule une vitre en PLEXIGLAS® de 125 mm d’épaisseur sépare les visiteurs des carnivores et leurs permettent d’observer la célérité avec laquelle leurs dents tranchantes leurs permettent d’engloutir leurs pitance. « Devant un tel spectacle, on oublie vite que l’on se tient devant un aquarium », dit Zac Gill, chargé du développement commercial d’Advanced Aquarium Technologies (AAT), « et c’est une marque de qualité d’un aquarium que de présenté son contenu de façon claire et attrayante ».

Spécialistes pour la construction de grands aquariums

AAT conçoit et réalise depuis plus de 20 ans d’énormes aquariums dans le monde entier. Chacun d’entre eux a des exigences spécifiques. « Le design est avant tout défini en fonction conditions spatiales, du nombre de visiteurs attendus et de l’importance des investissements », dit Gill. C’est pourquoi il n’y a aucun aquarium standard chez AAT, mais uniquement  des modèles uniques.

Chaque fois un nouveau défi

La base incontournable de chaque projet est le choix des matériaux. Ils doivent impérativement répondre aux exigences de qualité d’AAT. « En ce qui concerne les vitres des aquariums, il est avant tout impératif qu’on ne les voit pas », explique Wolfgang Stuber, spécialiste en vitrages spéciaux chez PLEXIGLAS®. Ce verre acrylique de marque est absolument transparent et offre une visibilité optimale sans aucune déformation. « On peut ainsi observer les animaux exactement comme ils sont : les couleurs et les proportions sont réelles, sans teinte verte et sans trubidité », explique Stuber. Ces vitres doivent également pouvoir supporter l’énorme pression de l’eau. Elles ne doivent ni se déformer, ni se rompre. « PLEXIGLAS® peut être réalisé avec une épaisseur qui va jusqu’à 180 mm. Avec ça, la masse aquatique n’est plus un problème », dit Stuber.

Evolution in Acrylics is our Passion

Ce thème est une parfaite illustration de ce qu’est la vision « Evolution in Acrylics is our Passion » de la division des produits acryliques d’Evonik et de ce qu’Evonik entend réaliser avec sa politique de développement de concepts intelligents dans le secteur chimique. Découvrez ici en quoi un principe évolutif est inhérent au PLEXIGLAS®, le rôle prépondérant que la passion joue au cœur des nouveaux projets et quelles sont les applications prospectives que le savoir-faire d’Evonik envisage pour ce matériau dans les années à venir.

À aquariums géants, des formats géants

Pour des constructions encore plus résistantes ou pour les très grands formats, les bloques de PLEXIGLAS® peuvent être collés. Les joints de collage verticaux ne sont absolument pas visibles. Horizontalement, les tailles sont plus limitées : En effet, si l’on collait deux bloques au-dessus l’un de l’autre, la réfraction de la lumière rendrait le joint de collage visible. « C’est pourquoi les aquariums ne peuvent êtres construits que jusqu’à une certaine hauteur », dit le spécialiste AAT, Zac Gill. Le standard industriel est aujourd’hui à environ 8,30 mètres. Pour obtenir des formats plus hauts, AAT coopère depuis peu avec Evonik et réalise lui-même , en tant que partenaire agréé, des bloques pouvant aller jusqu’`à une hauteur de 12 mètres. « Nous devions faire ce pas pour pouvoir repousser les limites en matière de construction d’aquarium », dit Gill.

Pas de rentabilité sans qualité

„Comme la plupart des aquariums contiennent des millions de litres d’eau -le plus souvent salée- il faut tout d’abord répondre très précisément à la question de savoir quelle durée de vie doivent avoir les matériaux employés », explique Gill. « Nous avons déjà vu des aquariums avec des vannes en fonte ! En moins d’une année, elles étaient entièrement rouillées et ont du être remplacées. Pour maintenir des coûts d’exploitation peu élevés tout en assurant la rentabilité de l’aquarium, il est absolument fondamental de n’utiliser que des matériaux de qualité. » Le PLEXIGLAS® original n’a pas seulement l’avantage de rester parfaitement transparent sur plusieurs décennies, il est également insensible à l’eau salée. C’est l’expérience quotidienne de Gill : « Nous avons été chargés d’assainir un aquarium en Nouvelle-Zélande. Il y a 31 ans, lors de la construction du premier tunnel en verre acrylique, des vitres en PLEXIGLAS® ont été employées. Nous avons d’abord entièrement vidé le réservoir. Ensuite nous avons enlevé les vitres de l’aquarium, ajusté la taille puis nous les avons polies – en un clin d’œil les vitres en PLEXIGLAS® étaient comme neuves.“