© PeskyMonkey/istockphoto.com

Tel un bloc d’eau

Les designers australiens d’Aquatonic réalisent de somptueuses piscines

Plages de plusieurs kilomètres, climat subtropical, mer à perte de vue – pour les habitants de Gold Coast, deuxième plus grande ville de l’Etat australien de Queensland, l’eau fait partie du quotidien. Des myriades de touristes ayant fait de ce paradis de baignade, de plages et de surf l’une des régions les plus visitées du pays, une piscine privée garantit davantage d’intimité.

Une piscine en vedette

Queensland en compte une multitude: 17 pour cent des ménages ont leur propre piscine – et ce depuis des siècles déjà. Nombre de bassins nécessitent désormais d’être rénovés, à l’instar de cette piscine d’un immeuble de Gold Coast. Après réaménagement complet de cet appartement mansardé, elle a l’air d’un bloc d’eau découpé dans la mer et déposé sur le toit. Son design démontre avec brio qu’un bassin peut non seulement être rafraîchissant, mais aussi un accroche-regard des plus esthétiques.

Droit au but avec une grue géante

« Le plus grand défi posé par ce projet était de construire cette piscine au 27ème étage », rapporte Marco Giaroli, directeur du bureau d’architecture et de design Aquatonic ayant conçu la piscine. Néanmoins, Marco Giaroli et son associé, Ben Gepp, sont experts en architecture aquatique et collaborent depuis de nombreuses années à des projets intégrant le matériau PLEXIGLAS®.

Lourde de 130 tonnes, la plus grande grue disponible dans la région a permis de transporter les trois panneaux pesant jusqu’à 1,1 tonne jusqu’à la hauteur désirée de l’appartement mansardé. Avec un mur en béton, les blocs PLEXIGLAS® de 7 mètres sur 1,4 et de 8,5 centimètres d’épaisseur y forment désormais un rectangle de 27 mètres carrés. En jetant un premier regard du dessus, il n’est fermé par aucun bord visible. L’observateur a l’impression de voir un bloc d’eau – combiné à la vue sur la mer, le résultat est spectaculaire.

La piscine avec une vue grandiose - même en plongée

Une vue sans aucune déformation

Pour ce design, le matériau PLEXIGLAS® est idéal, puisqu’il est bien plus transparent que le verre tirant, lui, davantage sur le vert.

Marco Giaroli
Directeur du bureau d’architecture et de design Aquatonic

«Pour ce design, le matériau PLEXIGLAS® est idéal, puisqu’il est bien plus transparent que le verre tirant, lui, davantage sur le vert », explique le concepteur. Les nageurs n’ont pas à avoir peur d’apparaître en tant que masse difforme dans cette piscine transparente : « PLEXIGLAS® ayant le même indice de réfraction que l’eau, les corps sont certes légèrement décalés dans l’espace, mais ils ne sont pas déformés et l’on perçoit les véritables couleurs», conclut-il.