quartier commerçant Shibuya de Tokyo au Japon

© istockphoto/visualspace

Publicité lumineuse : de l’ampoule au lettrage lumineux LED

Les messages lumineux publicitaires brillent 24 heures sur 24. Il n'est donc pas étonnant, que leur éclairage soit toujours plus économe en énergie, même si cela pose sans cesse de nouveaux défis aux matériaux qui les composent.

Certaines inventions ont changé le monde. C'est exactement le cas des ampoules électriques. Depuis l'enregistrement du brevet de Thomas Alva Edison en 1880, l'ampoule électrique a révolutionné les salons et les rues tout autant que la publicité.

Attirer l'attention !

En lieu et place des panneaux traditionnels en bois ou en métal, l’ampoule créa des formes et des lettrages lumineux. Dans les années vingt, elles faisaient déjà briller les grandes métropoles. En matière de publicité, dans les années cinquante, les ampoules cédèrent le pas aux tubes luminescents, plus souples et lumineux. « C’est à cette époque que le verre acrylique devint le matériau dominant des publicités lumineuses en extérieur, » raconte Matthias Schäfer, spécialiste et responsable du département de la ‘communication visuelle & lumineuse’ de PLEXIGLAS®. En effet : « Ce matériau est un excellent conducteur de lumière. » Depuis, les techniques d’éclairage n’ont cessé de se perfectionner tout en optimisant ainsi la publicité lumineuse. Il y eut tout d’abord les tubes luminescents, plus petits et efficients, puis les diodes lumineuses, plus connues sous le nom de ‘diodes électroluminescentes’ (Light Emmiting Diodes), à savoir les : lampes LED.

Un éclairage plus effectif

« Au fil des ans, la publicité lumineuse s’est faite de plus en plus efficiente, » dit Matthias Schäfer. « En plus, chacun des nouveaux types d’éclairage entraîne une transformation de la construction des enseignes transparentes et des lettrages lumineux ».  Ces dernières années encore, les tubes luminescents étaient à la pointe des techniques d’éclairage. Ils étaient montés dans des caissons lumineux derrière la surface à éclairer, ou bien ils étaient déformés et directement insérés dans les cavités fraisées ou collés à l’arrière des lettrages en plastique. « Aussi souple qu’il soit, ce système de montage ne peut pourtant être repris à l’identique pour les éclairages LED, » explique Matthias Schäfer.

Harmoniser la luminescence

Les lampes LED diffusent essentiellement sur un point, qui correspond à l’emplacement des diodes. Du fait de cette focalisation des points d’éclairage, ce type d’éclairage peut générer des irrégularités dans la diffusion de la lumière. Pour convaincre, les publicités lumineuses LED requièrent donc un matériau qui soit un parfait conducteur de lumière. « Avec l’utilisation des diodes électroluminescentes, les exigences requises pour les matériaux publicitaires lumineux sont devenues très élevées, » ajoute Matthias Schäfer. « Seule une parfaite harmonie entre la technique d’éclairage et son matériau permet de créer des installations de publicité lumineuses convaincantes tout en maintenant une consommation d’énergie minimale. »

Publicité : Quand le PLEXIGLAS® met en lumière

Matériaux pour les installations de publicité lumineuses

Dès le début des années 2 000, pour répondre aux besoins spécifiques des éclairages LED, Evonik a créé différents types de son verre acrylique de marque : le PLEXIGLAS® LED. Une de ses variantes est tout particulièrement adaptée pour les caissons lumineux éclairés avec des lampes LED et pour lesquels les lampes LED sont montées directement sur la surface arrière du matériau. De plus, les différentes sortes de PLEXIGLAS® LED colorées sont exactement adaptées aux mêmes plages de longueur d’onde et s’illuminent, en fonction des diodes, en rouge, jaune, vert ou bleu. « De la sorte, nous exploitons de façon optimale les émissions lumineuses des lampes LED de couleur tout en augmentant l’intensité lumineuse du support publicitaire sans pour autant augmenter les besoins en énergie, » souligne Matthias Schäfer. Sans omettre qu’en matière de diffusion de la lumière des éclairages par l’arrière, le PLEXIGLAS® LED est définitivement plus performant que le verre acrylique traditionnel. « Même pour les caissons lumineux les plus compacts et que la technologie LED a rendu possible, la plupart des points d’émission lumineuse peuvent être évités, » ajoute-t-il.

Des lettres dans un matériau d'un seul bloc

Les blocs de PLEXIGLAS® LED ont été spécialement conçus pour répondre aux besoins du marché de la signalétique. « Le marché connaît ce produit sous la forme de lettres pleines en verre acrylique. Elles ont particulièrement fait leur preuve en tant que lettrage lumineux ayant une taille pouvant aller jusqu’à 500 mm, » explique Matthias Schäfer. L’avantage : le bloc de matériau teint en blanc est un parfait conducteur de lumière et se laisse facilement travailler avec une fraiseuse CNC. Les diodes électroluminescentes peuvent donc être facilement insérées dans de petites cavités fraisées. « C’est naturellement plus simple à réaliser que de tailler des lettres dans une surface, puis de leur faire un coffrage avec un couvercle, » ajoute Matthias Schäfer. Sans oublier que l’humidité pénètre plus difficilement à l’intérieur d’un lettrage fait d’une seule pièce et qu’un bloc fraisé supporte bien mieux les différences de température inhérentes aux saisons. De plus, le verre acrylique de marque d’Evonik est naturellement très résistant aux UV. Les logos comme les grands panneaux publicitaires qu’il incarne ont ainsi une longue durée de vie, dans la couleur et le matériau d’origine. De fait, ces publicités sont conçues pour durer plusieurs années.

Weltweit gleiches Design

Un design international

Le PLEXIGLAS® se laisse particulièrement bien colorer et permet ainsi de rendre exactement la couleur de la charte graphique propre à une société. Il garantit ainsi l’unicité mondiale de tous les panneaux d’une entreprise comme de ses filiales. Qu’elle soit éclairée ou non, le temps ne modifie en rien la couleur choisie.

© Evonik