Un plongeur devant la fenêtre sous-marine du Transfo Duiktank à Zwevegem

© Peter Ryngaert

Des fenêtres subaquatiques faites pour des conditions extrêmes

À Zwevegem, en Belgique, une ruine industrielle a été reconvertie en une impressionnante fosse de plongée. Des vitres en PLEXIGLAS® résistent à l'énorme pression tout en offrant une vue parfaite dans, et hors, de la fosse.

Lorsque de vieilles bâtisses ou d'anciennes cuves sont inutilisées, pourquoi ne pas en faire un immense bassin aquatique ? C'est l'idée qu'eut un homme d'affaire en Belgique lorsqu'il entendit parler de la prochaine démolition d'un ancien site industriel à Zwevegem. Aussitôt dit, aussitôt fait. Il déposa des demandes de subventions publiques et se mit à la recherche de professionnels à même de réaliser son projet : faire de l'ancienne station de transformation un véritable paradis de plongée où les visiteurs pourraient admirer le milieu sous-marin à travers des fenêtres en PLEXIGLAS® de différentes tailles.

Lorsqu'une cuve devient une fosse géante

Moritz Meinesz, directeur général de la société Hydrosight GmbH, l’a assisté dans ce projet. « Cela fait 13 ans que nous fabriquons avec succès des fenêtres sous-marines en PLEXIGLAS®. Nous sommes absolument convaincus des qualités de ce matériau unique », dit l’expert d’Emmerich. Moritz Meinesz se souvient très exactement du projet de l’homme d’affaire belge « car le site industriel concerné était une vraie ruine. Il s’agissait d’une vieille cuve, inutilisée depuis des années et qui n’était même plus étanche ». Il fallut donc d’abord construire une cuve en béton à l’intérieur même de l’ancienne cuve en métal de 17 mètres de profondeur. Pour finir, la cuve devait pouvoir contenir 4,7 millions de litres d’eau.

Faire de la plongée dans le Transfo Duiktank à // Copyright: Youtube/Arthur Daveloose

Montage des fenêtres sous-marines

Lorsque la cuve fut construite au sein de la cuve, Moritz Meinesz entreprit de monter plusieurs fenêtres subaquatiques. Un accès pour la maintenance se trouvait au pied du « Duiktanks » (en français, la fosse de plongée). Pendant les travaux, il fut utilisé comme point d’accès dans la cuve. Bien entendu, il fallait pouvoir le refermer à la fin des travaux. On ne voulait pourtant pas le sceller avec du béton mais bien en faire un usage particulier. « Nous avons donc réalisé une fenêtre surdimensionnée à l’intérieur de la fosse », dit Moritz Meinesz. Une véritable gageure, même pour le grand spécialiste des fenêtres subaquatiques d’Emmerich. En effet, cette vitre en PLEXIGLAS® de 2,5 mètres de haut sur 80 centimètres de large, montée à une profondeur de 16 mètres, doit pouvoir résister à des pressions énormes. « Par dix mètres de fond, on double déjà la pression atmosphérique. Puis, tous les dix mètres, la pression exercée double encore et la vitre en PLEXIGLAS® doit résiste », explique Moritz Meinesz. « Pour finir, ce sont environ 2 bars qui exercent leur pression sur la vitre en PLEXIGLAS® et le joint en silicone qui la maintient en place », dit encore Moritz Meinesz.

« Pour garantir une sécurité optimale dans le cadre de ce projet exceptionnel, j’ai compté avec une vitre en PLEXIGLAS® avec une épaisseur allant jusqu’à 100 millimètres, » explique-t-il. « Ce qui est, bien entendu, bien supérieur à ce que l’on trouve dans les piscines. En plus, Evonik nous a établi les certificats GL et de conformité car les résultats des expérimentations ont démontré que le bloc de PLEXIGLAS® est parfaitement conforme aux exigences. La garantie de la résistance du matériau est ainsi faite. »

« Le PLEXIGLAS® est un matériau idéal pour réaliser des fenêtres sous-marines. Il résiste mieux que le verre traditionnel aux énormes pressions de l'eau et n'assombrit ni ne déforme la vue dans la fosse ».

Moritz Meinesz
Directeur général, Hydrosight GmbH

Des regards en PLEXIGLAS®

Dans le Transfo Duiktank, les plongeurs peuvent partir à la recherche d’Atlantis, la cité engloutie. Pour tous ceux qui préfèrent le plancher des vaches, une cafétéria les attend avec des gaufres, des pancakes et des boissons chaudes. « Pour ces derniers, nous avons installé quatre fenêtres rondes en PLEXIGLAS®, de telle sorte qu’ils aient, depuis la cafétéria, une vue imprenable à l’intérieur de la fosse », explique Moritz Meinesz. « Le PLEXIGLAS® est un matériau idéal pour réaliser des fenêtres sous-marines. Il résiste mieux que le verre traditionnel aux énormes pressions de l’eau et n’assombrit ni ne déforme la vue dans la fosse. De fait, le PLEXIGLAS® est un bien meilleur conducteur de lumière que le verre ». De plus, le verre acrylique de marque d’Evonik garantit une visibilité sans aucune déformation : les couleurs et proportions à l’intérieur de la fosse de plongée sont visibles de l’extérieur sans aucune turbidité ni coloration verte. « Lorsqu’ils regardent à travers ces fenêtres sous-marines dans l’énorme masse aquatique, les visiteurs en ont le souffle coupé », rapporte Moritz Meinesz.